chat chevron cross facebook linkedin logo-tvh mail menu minus phone plus search share twitter youtube
Découvrez la 1ère solution WMS développée sur la plateforme Microsoft Dynamics 365 en stand-alone

Accélération des stratégies omnicanal et phygital développement de la blockchain et des objets connectés, progression des ventes e-commerce… le moins que l’on puisse dire est que les enjeux logistiques n’ont jamais été aussi importants pour la création de valeur dans les secteurs de la distribution

Pour cela, le WMS (Warehouse Management System) et l’ERP doivent absolument travailler dans une synergie totale tout en préservant les particularités de chacun. Ce n’est pas en cherchant à déplacer une fonctionnalité de l’ERP dans le WMS ou inversement que l’on améliora la gestion des stocks. Au contraire, ce sont bien 2 outils distincts, aux caractéristiques et objectifs différents, mais dont le niveau d’intégration influera sur la performance globale de la chaîne de valeur.
Si les 2 solutions doivent être parfaitement intégrées, il est préférable de ne pas choisir le module WMS disponible dans l’ERP comparé à une solution dédiée. Pourquoi ? Puisque WMS et ERP doivent parfaitement travailler ensemble, pourquoi faudrait-il les séparer ?

 

WMS : les nouveautés et tendances à suivre en 2019

Quand on s’intéresse aux principales tendances logistiques attendues pour 2019 , on voit clairement la prépondérance des innovations technologiques et l’importance d’augmenter la qualité de service auprès du client final. L’effet « Amazon Premium » sur les niveaux d’exigences des clients et la performance logistique sont indéniables.
Certains usages et processus ont des impacts directs sur l’intégration entre le WMS et l’ERP comme par exemple les stockages déportés (ou « déposants ») qui sont de plus en plus utilisés et où les plateformes logistiques gèrent désormais des stocks appartenant à d’autres entités. Cela a des impacts aussi bien sur les flux physiques (WMS) que les flux financiers (ERP).
Pour répondre à ces enjeux et nouvelles tendances, la solution WMS utilisée au sein de la plateforme logistique doit intégrer 3 éléments fondamentaux :
– Des performances et une rapidité d’exécution maximales en ce qui concerne les ordres logistiques : chaque seconde compte pour la qualité de service,
– Une traçabilité totale et parfaitement alignée avec l’ERP : quel que soit le secteur, toutes les transactions doivent être suivies et enregistrées tout au long de la chaîne,
– Une agilité suffisante pour s’adapter constamment aux innovations technologiques et répondre ainsi à la complexité croissante des processus et demandes clients.

 

L’ERP : des évolutions pas forcément en phase avec les enjeux d’un WMS

L’ERP reste la 1ère solution stratégique de l’entreprise puisqu’il va prendre en charge tous les flux d’informations et être le garant des référentiels de données et des processus de gestion. On pourrait ainsi être tenté de vouloir utiliser le module WMS directement intégré dans l’ERP, mais si ce choix peut paraître rationnel en termes d’architecture du système d’information, il l’est beaucoup moins d’un point de vue métier et business.

De plus, les priorités dans l’évolution des solutions ERP ne sont pas forcément celles qui conviendraient au WMS. L’évolution inexorable vers le Cloud pour davantage d’interopérabilité comme c’est le cas dans la roadmap de l’ERP Microsoft Dynamics 365 for Finance & Opérations n’est pas en phase avec le 1er enjeu du WMS sur la performance en temps réel : les requêtes doivent être exécutées et les résultats interprétés en moins d’1 seconde. Les processus dans l’ERP ne doivent pas interférer avec les processus de distribution, les performances du WMS ne doivent pas être pénalisées par un éventuel problème dans l’ERP ; il faut continuer à expédier et livrer les clients. Dans ces conditions, un WMS indépendant installé en On-Premise sera préférable au module WMS intégré à l’ERP dans le Cloud.

Pour autant, le WMS ne peut pas tout faire et l’ERP non plus : si la palette a été expédiée, on peut lancer la facturation dans l’ERP, s’il y a un retard, il faut appliquer la pénalité, etc. Les échanges entre WMS et ERP sont donc primordiaux mais les responsables logistiques préfèreront toujours une solution à part s’ils ne veulent pas être impactés par des calculs financiers ou autres qui peuvent s’exécuter avec un léger différé.

 

ADAX Supply Chain : la 1ère solution WMS sur Microsoft Dynamics 365 en stand-alone

Pour répondre à la fois aux enjeux d’innovation technologique mais aussi de performances maximales autour du WMS, la direction R&D de TVH Consulting a développé la 1ère solution WMS sur la plateforme Microsoft Dynamics 365. Notre solution WMS est ainsi parfaitement intégrée avec l’ERP Dynamics 365 mais elle pourrait également être interfacée avec d’autres ERP tel que SAP S/4 HANA ou Sage X3 par exemple.

La solution WMS ADAX Supply Chain est très novatrice et c’est une première en stand-alone sur Microsoft Dynamics 365 !

Grâce à nos expériences de déploiement d’ERPdans des environnements complexes, nous sommes parfaitement au fait des exigences d’une solution WMS et des évolutions de fond dans les besoins des entreprises. ADAX Supply Chain vous garantit ainsi de bénéficier de davantage de fonctionnalités que le module standard de l’ERP avec des capacités de personnalisation plus étendues. Cela concerne par exemple, les terminaux mobiles dans les entrepôts qui pourront disposer d’interfaces simples et efficaces car nous avons privilégié que les opérateurs puissent aller vite plutôt que de proposer une ergonomie web très riche…

L’autre point clé de notre solution WMS ADAX Supply Chain est de s’affranchir du moteur de gestion des stocks standard de l’ERP Microsoft Dynamics 365 qui permet d’obtenir des performances maximales proches du temps réel. En effet, on sait que le système de requête multicritères dégrade rapidement les performances. Notre équipe R&D a donc créé des algorithmes pensés uniquement pour répondre aux usages particuliers dans les entrepôts tels que le rangement et la préparation afin d’avoir des temps de réponses très forts par rapport aux requêtes classiques multicritères : les caristes trouvent ainsi un emplacement en instantané par rapport à toutes les contraintes croisées…

Bannière démo WMS