chat chevron cross facebook linkedin logo-tvh mail menu minus phone plus search share twitter youtube

Le nouveau comparatif ERP Microsoft et SAP pour mieux choisir !

Face à la globalisation rapide des marchés, la démultiplication des canaux de distribution, les exigences croissantes sur les niveaux de service et les mouvements rapides des compétiteurs, le système d’information est devenu en quelques années la clé de voûte qui soutient toute la stratégie d’entreprise ! Encore faut-il pouvoir s’appuyer sur un ERP qui garantisse l’homogénéité des référentiels de données et sécurise l’intégrité des processus de gestion.

La mise en place d’un ERP n’est pas anodine et encore moins un mal nécessaire : il va structurer l’entreprise autour de ses business models et fédérer les utilisateurs en devenant un élément substantiel de la culture d’entreprise. Sa qualité, sa complétude et sa flexibilité détermineront également à quel point il pourra être un élément de différenciation face à la concurrence…

Mais trop souvent, le choix d’un ERP se fait sur des critères essentiellement marketing (démonstrations plus séduisantes que pertinentes) et de coûts (budgets sous-évalués voire dumping des coûts journaliers) qui favorisent le quantitatif plutôt que le qualitatif. L’entreprise doit impérativement réaliser son comparatif ERP en tenant compte de ses enjeux stratégiques. Parce qu’aujourd’hui plus que jamais : l’échec est inenvisageable ! Pour vous aider à bien comparer et faire le bon choix, nous vous proposons dans cet article un condensé des bonnes pratiques de sélection de votre ERP qui s’appuie sur de nombreux retours d’expériences clients.

 

Les critères de choix d’un bon comparatif ERP : le compromis entre vision long terme et besoins court-terme

La durée d’utilisation moyenne d’un ERP dans une entreprise est estimée par les spécialistes entre 8 et 10 ans, il s’agit donc d’un investissement à long terme que l’on doit prendre au sérieux. Malgré tout, le processus de sélection d’un ERP privilégie généralement l’adéquation avec les besoins actuels exprimés, que ce soit en termes de fonctionnalités ou de possibilités technologiques. L’équipe en charge du comparatif ERP devrait plutôt s’assurer de préserver un meilleur équilibre entre les besoins à court-terme et la compatibilité avec des hypothèses de développement de l’entreprise à plus long terme.

Pour mener à bien votre comparatif ERP, il est donc fondamental de privilégier des critères de choix objectifs et pertinents :

  • L’adéquation de la couverture fonctionnelle métier de l’ERP avec les besoins spécifiques liés à votre secteur d’activité.
  • La pérennité de l’éditeur et sa capacité à fournir une roadmap claire de l’évolution de sa solution en phase avec vos attentes.
  • La comptabilité internationale de l’ERP avec d’autres pays, législations, langues, etc.
  • Des références clients nombreuses et représentatives pour vous garantir la disponibilité des compétences et des ressources sur le marché.
  • Un socle technologique standard et pérenne autorisant une certaine liberté d’adaptation

Sur la base de ces critères, seules 2 solutions ERP se dégagent et sont réellement capables d’y répondre intégralement : Microsoft et SAP.

 

Bien comparer les ERP Microsoft et SAP c’est d’abord combattre les idées reçues !

Faire un comparatif entre les ERP Microsoft et SAP pourrait paraître simple à priori mais force est de constater qu’il subsiste davantage d’idées reçues que de réelles différences ! Lorsque nous avions réalisé le 1er comparatif entre Microsoft Dynamics AX et SAP Business All in One il y a 5 ans, nous avions déjà dû combattre de nombreux mythes et beaucoup de choses ont encore changé ces dernières années…

comparatif de l'ERP SAP S/4 HANA

L’ergonomie de SAP était parfois jugée « trop light » ou « trop complexe » mais ce mythe n’est plus du tout d’actualité ! L’ERP SAP S/4 HANA a apporté une interface utilisateur très riche et totalement « responsive » qui s’adapte parfaitement selon le terminal utilisé : ordinateur de bureau, tablette, smartphone… Elle propose également de nombreux indicateurs contextuels qui aident les utilisateurs à prendre de meilleures décisions. S/4 HANA est venu également enterrer la perception de SAP comme un ERP « trop lourd », nécessitant une « armée de consultants » puisque la solution peut désormais être déployée en quelques mois dans des entreprises de moins de 100 salariés.

Comparatif de l’ERP Microsoft Dynamics 365

Du côté de Microsoft, on entendait dire que l’ERP manquait de fonctionnalités et devenait rapidement une usine à spécifiques… L’ERP Microsoft Dynamics 365 a clairement changé la donne en apportant des évolutions fonctionnelles et réglementaires majeures en standard que l’on peut toujours compléter par les solutions verticales métiers de l’intégrateur. Cela permet de déployer des projets ERP très rapidement en restant basé sur une version standard totalement adaptée pour un secteur d’activité.

 

Microsoft Dynamics 365 et SAP S/4 HANA : 2 ERP de plus en plus difficiles à comparer

Comparer les ERP Microsoft et SAP n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire du fait que les 2 solutions convergent de plus en plus en termes de fonctionnalités, d’ergonomie orientée utilisateur, de facilité d’adaptation, d’architecture Cloud, etc. Lorsqu’on assiste à des présentations, il peut être difficile d’obtenir une image claire du périmètre réel et des capacités de chacun…

Pour vous aider à mieux distinguer les forces, les limites et les tendances d’évolutions des ERP Microsoft Dynamics 365 et SAP S/4 HANA, téléchargez notre comparatif :

comparatif erp microsoft et sap

 

L’étude comparative TVH sur les ERP Microsoft D365 et SAP S/4 HANA

Au-delà des aspects fonctionnels ou technologiques, sélectionner la « meilleure » solution ERP parmi Microsoft et SAP dépend aussi de la stratégie et de la culture d’entreprise. Il est primordial de prendre en compte le contexte au sens large pour bien comparer les ERP.

En tant qu’expert de l’intégration des ERP Microsoft et SAP, nous pouvons réaliser pour vous une étude comparative détaillée des 2 solutions en nous appuyant sur quatre axes fondamentaux :

  • Prendre en compte les métiers d’aujourd’hui et de demainen essayant d’anticiper quelles seront les évolutions pour ne pas vous retrouver freiné dans votre développement par des limites de la solution.
  • Mettre l’équipe projet au cœur du comparatif: le succès du déploiement repose autant sur les hommes que sur la solution ; impliquer le plus tôt possible l’équipe projet est un facteur clé de succès pour la suite.
  • Évaluer le degré de flexibilité de votre entreprise: déployer l’ERP Microsoft ou SAP ne se fait pas de la même manière et la philosophie d’utilisation au quotidien diverge également.
  • Identifier les zones de risques en amont pour vous permettre d’anticiper les pièges…

Une méthodologie novatrice et éprouvée pour comparer les 2 ERP

L’analyse comparative des 2 ERP se déroule sur une période de 1 à 3 mois impliquant un expert Microsoft et un expert SAP pour aider les responsables métiers à mieux se projeter dans chaque solution et pouvoir ainsi obtenir des résultats tangibles plus rapidement.

La méthodologie en 4 étapes successives permet de rester focalisé sur l’objectif de valider le meilleur ERP pour votre entreprise : vous contrôlez que l’ensemble des conditions de réussite sont au rendez-vous et vous vous assurez de l’adéquation avec vos besoins avant la contractualisation et l’acquisition des licences.

L’étude comparative des ERP Microsoft et SAP réalisée par TVH Consulting

 

Pour réussir, le comparatif ERP doit surtout impliquer les acteurs clés

La clé de la réussite du comparatif ERP réside aussi dans la participation forte des directions métiers. Il faut en effet identifier en amont les réserves exprimées ainsi que les conditions du succès afin de bien anticiper la conduite du changement liée à la mise en place du nouvel ERP.

Une démarche construite avec une implication forte des directions métiers renforce la garantie du choix de la meilleure solution. Pour cela, l’idéal est d’organiser en amont des ateliers pour travailler sur les processus clés, les indicateurs de performance liés et les axes d’amélioration possibles. Cela permet également de capitaliser sur les documents modélisant le savoir-faire de l’entreprise afin que le cahier des charges ERP qui sera réalisé soit le plus qualitatif possible.

Notre dernière recommandation pour votre comparatif ERP

Bien appréhender le processus de comparatif ERP exige donc de prendre en compte l’ensemble de ces critères. Mais au-delà, il s’agit finalement de la 1ère étape de mise en place du nouvel ERP et, à ce titre, il est important de prendre conscience que la responsabilité de la Direction Générale est essentielle pour la réussite du projet. Elle doit s’impliquer dès le début du processus de sélection pour :

  • Vérifier que l’équipe projet chargée de la décision s’appuie sur les bons critères de choix, Valider que le projet sera piloté par les objectifs stratégiques plutôt que par le fonctionnel,
  • Motiver les équipes pour préserver leur implication maximale tout au long du projet…

 

Découvrez tous les conseils de nos experts ERP basés sur 15 ans de retours d’expériences pour réussir votre projet en téléchargeant notre livre blanc :

reussite projet erp

string(13) "UA-76284558-1"